Vidéos permis moto Forums Forum public 5 échecs à l'examen du plateau !!!!

5 échecs à l'examen du plateau !!!!

Ce sujet a 30 réponses, 18 participants et a été mis à jour par  Jean-François, il y a 5 jours et 13 heures.

Affichage de 31 message (sur 31 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #12901

    Jean-François
    Participant

    Bonjour Karen

    Je t’invite à lire sur le Forum Public le post intitulé “Comment gérer son stress” et sur le Forum Vidéo “Entraînement avec la 125” où tu trouveras des réponses à l’essentiel de tes soucis ou préoccupations.

    Concernant l’évitement. J’ai moi même réalisé quelques jolis tout droit à mes débuts.

    Je pense qu’il y a trois causes possibles.

    La première tient dans le fait que tu dois te lancer à 50 à l’heure vers un “obstacle”,  et qu es consciente qu’arrivée dessus tu dois réaliser une poussée sur ton guidon qui va faire basculer ta moto donc provoquer un déséquilibre pour contre-braquer ensuite et t’échapper. Je pense que le cerveau inconsciemment n’est pas disposer à ce que tu te mettes en situation de déséquilibre car il l’associe à un risque potentiel. Contre ça à mon avis il n’y a pas 36 solutions, c’est pratiquer l’exercice autant de fois que nécessaire de sorte que le cerveau intègre le fait que’il se trompe et qu’il n’y a pas de danger.

    La seconde cause peut venir du regard. On sait que la moto va où porte le regard. Si tu regardes les cônes qui te font face tu vas dessus et donc tu fais un tout-droit. Une fois que tu es engagée dans le couloir d’évitement, dès l’entrée, tu dois regarder la sortie latéral du couloir, là où tu dois t’échapper. Crois moi ça fait toute la différence.

    La troisième cause, qui rejoint la première et lié à l’apprentissage en lui même. Pour acquérir correctement un automatisme ça ne sert à rien d’attaquer à tout vitesse. Imagine que tu veuilles apprendre la dactylo. Même si tu es concentrée et que tu positionnes bien tes mais avant l’exercice, si tu essayes d’y aller à fond les ballons, tu ne sortiras rien de bons et tu ne progresseras jamais. En revanche si tu vas doucement au départ, de jours en jours tu intégreras où se situent les touchent, tu coordonneras tes doigts et finiras par taper sans avoir les yeux rivés sur le clavier. Pour un travail à la chaîne c’est pareil, un shoot de basketteur aussi, c’est apprendre le geste juste, lentement et ensuite la rapidité et le reflexe arrivent. Pour ton évitement fais pareil. Commence à 35 à l’heure sil le faut puis monte progressivement en régime.

    Un dernier conseil. Une fois ton demi tour fais et que tu pars en direction de l’évitement, passes très vite tes 3 rapports et stabilise ta vitesse au plus tôt pour te débarrasser de cette première contrainte. Avec le temps ton oreille finira même par t’indiquer si tu es à la bonne vitesse ou non (Comme en voiture, à l’oreille tu sais à quelle vitesse tu roules, tu ne te fies quasiment pas au compteur). Ensuite dans la ligne droite tu détermine la trajectoire pour passer le long des cônes ainsi tu n’as plus à te soucier de ton guidon et comme le cerveau n’a plus grand chose à faire, à l’entrée du couloir tu te concentre sur l’entrée où tu veux placer ta roue avant en sortie d’évitement. La poussée et le cotre-braquage ça se fera tout seul.

    Enfin une fois que tu sors de l’évitement laisse toi aller loin, de sorte de ne pas toucher le cône extérieur du mur avec ta roue arrière. Tu as tout le temps de te rabattre et de venir t’arrêter entre les portes. On a souvent tendance, en exagérant, à vouloir contourner le mur de cônes (la fameuse portière qui s’ouvre), c’est à dire se rabattre après sur ta voie comme pour un dépassement et bien non là tu peux aller sur voie en sens inverse, imaginaire bien sûr.

    Bonne continuation.

Affichage de 31 message (sur 31 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.