Vidéos permis moto Forums Forum public Dois-je changer d'auto école

Dois-je changer d'auto école

Ce sujet a 5 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  Jean-François, il y a 1 an.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #11194

    SANDRINEDANGER
    Participant

    Bonjour amis motards et motards en devenir.

    J’ai 46ans, je mesure 1m57, j’ai pris au moins 60h de conduite, j’ai loupé deux fois le plateau, j’étais stressée la première fois, et la seconde , j’ai perdu tous mes moyens. Je n’incombe pas la faute à mon moniteur, mais même en cours, je stress ….

    le circuit de mon auto école est ouvert à la circulation, passage régulier de voitures, contrainte de s’arrêter à chaque fois, des bus sont souvent stationnés, et pour la cerise sur le gâteau, il y a un ravin à droite du ” circuit ” …J’ai réussi à gérer au bout de 20heures ce circuit …( j’ai donc perdu 20heures ) …mon moniteur me dit sans cesse de me sortir les doigts du cul …et me juge peu combative ! Ce jugement de moi m’a heurté, car la vie m’a appris à être une battante, et je veux réussir . En soi, le moniteur est sympa, mais peut-être n’a t’il plus la patience …et maintenant, à chaque fois n que je vais en cours, je stress…

    Est-ce compliqué de changer d’auto-école ? Est-ce une bonne idée ?

    Merci de vos réponses

     

    #11196

    Jean-François
    Participant

    Bonjour Sandrine.

    J’ai 55 ans et j’ai réussi à avoir mon permis au bout de…. 20 mois. Oui j’ai accouché du permis là une femme peut accoucher de deux bébés.

    Ton message m’interpelle et me ramène à ma triste expérience.

    Ce qui m’interpelle c’est que ton moniteur t’insulte. Ce n’est pas acceptable. L’élève c’est toi OK, mais c’est toi qui paie ce monsieur. C’est le monde à l’envers, rien ne l’autorise à te manquer de respect.

    Autre point, celui la piste sur laquelle tu évolues. Il y a déjà un gros souci de sécurité. je ne comprends pas comment des véhicules extérieurs peuvent se mêler à des motos qui circulent dans le cadre d’un enseignement privé. Au delà de ce  constat, s’il y a un accident, avec conséquences corporelles plus ou moins graves est-ce que l’assurance de ta moto-école acceptera d’indemniser. Je ne suis pas certain qu’elle soit au courant qu’un bus puisse percuter une élève et l’écraser. Donc attention !!!

    Enfin comment peux-tu te concentrer sur un exercice quand des éléments extérieurs viennent troubler ta séance de travail?

    J’ai moi-même changé de moto école au bout de 14 mois. Ma précédente moto-école ne valait rien. Le patron et moniteur restait assis sur le capot de sa voiture en bout de piste, plus soucieux d’envoyer des SMS qu’à conseiller et corriger les élèves. Parfois il se mettait à brailler des jurons, assez facilement avec des femmes d’ailleurs. Il en a même dégoûter une au bout de deux séances. Elle n’est jamais revenue.

    La piste était exigüe, c’était une route désaffectée qui parfois faisait moins de 6 mètres de larges, avec des branches qui empiétait et le revêtement défoncé par endroits par des racine d’arbres (J’essaierai de joindre des photos). Les motos avaient 80000km et le passage des vitesses étaient capricieux.

    Je ne progressais pas et comme toi j’étais stressé et énervé avant de me rentre à la moto-école. Donc pendant je te laisse deviner mon état d’esprit. Du coup, aux examens, comme rien ne rentrait en cours,  j’avais les jambes qui tremblaient tremblais, j’étais dans ma bulle, allant jusqu’à faire des erreurs de parcours. 4 échecs au plateau ont finalement eu raison de ma patience et de la confiance accordée à tort.

    J’ai donc contacté la moto-école que j’avais ciblé au départ mais à 25km de chez moi. Cela m’a obligé à repayer un forfait et je n’ai pas regretté. Le patron et le moniteur étaient super sympas et très pro. Jamais je n’ai entendu le moniteur ne serait-ce qu’hausser le ton  après un élève, toujours souriant, pédagogue, avec briefing en début de séance et débriefing à l’issue. J’ai eu le plateau du premier coup. Plus tard en cicu, c’était un moulin à parole ; Mais quel bonheur parce la communication perpétuelle, constructive, ça t’imprègne, tu retiens les conseils et les remarques et maintenant je les applique.

    Sur la piste, plus besoin comme avant de bouger les cônes et piquets à chaque exercice car il y avait 3 postes de travail distincts (J’essaierai de joindre une photo. Voir aussi sur http://www.auto-ecolesuzon.fr et clique sur “moto” tu auras une vidéo, plus nettes que les photos agrandies jointes) . Quant aux motos, elles étaient changées tous les 1 an, 1 an et demi.

    Par expérience, si tu ne te sens pas à l’aise à ta moto-école pour une ou plusieurs de ces raisons, sauve-toi. Personne ni rien ne se développe en milieu défavorable voire hostile. Moi j’aurai du le faire bien plus tôt parce qu’au final la “plaisanterie” a duré 20 mois et m’a coûté 2600€00.

    Sur le principe c’est simple, tu peux récupérer ton dossier auprès de ta moto-école et tue le remettras à ta nouvelle moto-école qui poursuivra le travail. Tu vas repayer un forfait.

    Auparavant il faut que tu trouves une bonne moto-école. Ecoute d’une oreille seulement ce que ceux qui ont le permis peuvent te conseiller. On n’est pas tous pareil, ce qui est bien pour l’un ne l’est pas forcément pour l’autre et ce qui était vrai il y a un an ne l’est peut-être plus aujourd’hui). Moi j’ai écouté mon beau-fils et j’aurais mieux fait de ne rien lui demander. Déplace toi, vois plusieurs moto-école, regarde leur piste, les motos, “espionne” comment ça se passe en exercice avec les élèves, comment se comporte le moniteur (De l’extérieur on peux parfois avoir vue sur la poste). Si quelque chose te perturbe, méfie toi voire laisse tomber, d’autant que ton expérience te permettra de comparer. Quand tu auras arrêté ton choix, vois le patron et explique ton parcours, ta situation et dis lui aussi ce que tu attends de sa formation et ce que tu ne veux pas “subir”. En un mot, fixer vous les “règles du jeu”.  C’est une chose que j’ai apprise dans un boulot précédent, c’est fixer les règles dès le départ. Cela évite les déconvenues, les pertes de temps et au besoin si l’un ou l’autre ne les accepte pas et bien on en reste là. Ca marche dans tout et c’est ce que j’ai fait lors de mon entretien avec ma seconde moto-école.

    En conclusion, pour moi, n’insiste pas davantage. Tu es en situation de blocage et je ne vois que le changement pour te redonner confiance et envie.

    J’avais oublié. Au tout début, avant de retravailler le plateau avec ma seconde moto-école le patron à tenu à me faire faire un essai d’une grosse demie heure pour m’évaluer. Ca aussi j’ai trouvé ça très pro. Parce que ca aurait facile pour lui de se dire “bon je prends le gazier en formation, ça me fait un forfait de plus à encaisser et après s’il est mauvais c’est son problème”.

    J’espère t’avoir aidé un peu. J’ai peut-être oublié des points ou me suis peut-être mal exprimé. Si besoin n’hésite pas à contacter. Il y a aussi des postes intéressants sur le site où il est question du stress et des échecs.

    Bonne continuation

    fichiers attachés:
    You must be logged in to view attached files.
    #11202

    SANDRINEDANGER
    Participant

    Merci beaucoup Jean-François d’avoir consacré ce temps de réponse qui me rassure et me conforte dans l’idée que je dois changer d’auto-école.

    J’avais en fait choisi celle çi à cause de ma petite taille, et c’était le seul centre ( à quand même 30 minutes de chez moi ) dans ma région qui avait une moto rabaissée. Je crois que le pire c’est quand je lui ai demandé de nouveau comment il faisait son demi-tour dans le parcours lent chronométré , je lui ai demandé de me montrer à nouveau , et il m’a dit non ….

    Un tas de facteurs déstabilisants m’ont interpellé dès le début, mais je voulais tenir le coup. Et quand tu parles de ton moniteur qui envoyait des SMS au lieu de s’occuper de ses ” élèves “…cela me fait penser au mien qui lors des pauses cigarettes pourrait nous faire des tests sur les vérifications mécaniques , mais il préfère de loin effrayer ses élèves en parlant des accidents,  ou de ses propres expériences de motards.

    Merci encore pour ta réponse. Sincèrement.

    Je vais demander à récupérer mon dossier.

    –/– Si la photo 1 , représentait ton circuit , dur dur aussi ! je ne comprends même pas comment cela est possible , tout comme je ne comprends pas que le circuit sur lequel je travaillais est autorisé à la circulation. Lors de ma première leçon, ou deuxième , une voiture était stationnée, je n’aurais pas du regarder cette voiture, mais je l’ai fait, fort heureusement j’étais à allure réduite, mais j’ai percuté l’auto, ma jambe est restée coincée entre la moto et la portière de la voiture pendant un temps qui me sembla une éternité avant que mon moniteur ne me dise … ” mais pourquoi as tu regardé cette voiture…?!! ”

     

     

     

    #11209

    Jean-François
    Participant

    Bonjour Sandrine.

    Ne me remercie pas. Dans mes principes, qui ne sont certainement pas tous bons, j’ai celui de ne pas laisser quelqu’un à la ramasse.

    Dans mes principes qui ne sont pas bons, il y a comme toi, celui de faire confiance malgré tout. La tolérance n’est pas toujours salutaire et profitable. La preuve.

    Ta moto-école n’est pas bonne. De toute évidence la pédagogie n’est pas une de leurs vertus. Imagine un instituteur qui enverrai ton gamin bouler parce qu’il lui demande de lui ré-expliquer un point de la leçon qu’il ne comprends pas. Je ne suis pas certain qu’il ferait beaucoup de progrès scolaires et que tu laisserais passer cela. A 45€00 de l’heure, je te conseille de taper du poing sur la table auprès du patron et quand tu seras partie, laisse un avis sur Google.

    Effectivement la photo 1 est bien celle de ma première moto-école. La chaussée défoncée correspond à la trajectoire à suivre pour effectuer l’évitement dans les branches un peu plus loin. Je vais joindre deux clichés où tu verras l’emplacement des cônes marqués par les points oranges. Il y en a un à peine visible dans les branchages.

    Je me disais que si certains y arrivaient et pas moi et bien c’est que cela venait de moi et à force de stagner et d’échecs aussi, je me renfermais sur moi-même. Et bien non, je n’aurais pas du . Ce moniteur, sa piste, sa “pédagogie”, ses motos, sa psychologie ne me convenaient pas.

    Je suis bien d’accord quand tu dis qu’il n’aurait jamais du avoir l’autorisation d’exercer dans ces conditions. C’est une honte et dangereux. Le plus beau c’est que j’ai écrit à la DDT en joignant ces photos pour dénoncer cet situation et puis… et puis rien. pas même une réponse. Quand on voit ce que eux nous demandent de savoir au sujet de la sécurité, ce sur quoi il faut être vigilant et que eux font preuve d’un laxisme pareil, j’enrage.

    Et mieux encore, la cerise sur le gâteau…. Ladite moto-école a mis la clef sous la porte du jour au lendemain courant Mars avec une affiche sur la vitrine invitant les élèves à aller récupérer leur dossier à la DDT. Cela ne m’a pas surpris outre mesure. Ca ne pouvait pas durer comme ça et je voyais qu’il était en bout de course. Mais suite à sa cessation cette fameuse piste a été reprise par une autre moto-école dans les semaines suivantes. Qu’une piste se dégrade avec le temps, qu’elle ne soit pas contrôlée ça me choque déjà mais qu’en début d’activité ou comme ici quand un changement notoire structurel comme un changement de lieu de piste l’agrément soit donné sans vérification là c’est fort.

    Une des motos qui avaient toute 80000km avait entre autre un repose pied qui au lieu d’être à l’horizontal était à 45° par rapport à la route. Il a mis 4 mois à la faire changer. Pourquoi n’y a t’il pas de contrôle technique sur des motos de moto-écoles  ? Les radios ne fonctionnaient pas et certains câbles d’oreillettes étaient coupés,…Et on nous dit de vérifier notre équipement et de veiller à l’entretien de la moto ?

    Enfin bon tu vois le tableau.

    Pose toi un moment, prends du recul et ne te méjuge pas. Ensuite remet le pied à “l’étrier”.

    Il est possible ta mauvaise expérience te suive un moment, jusqu’à ta nouvelle moto-école. Tu seras ailleurs, avec un autre moniteur, une autre moto mais quand tu pataugeras un peu tu risques d’aller rechercher dans ton esprit ce que tu as traversé avant et de te remettre dans le “bourbier”. Il faudra que tu prennes le dessus pour ne pas faire l’amalgame et oublie le passé et pour toi et pour ta nouvelle moto-école. Elle va tout faire pour te sortir de là et elle n’est pour rien dans ce qui tu as vécu. Elle n’a pas à en subir une quelconque conséquence. J’en parle en connaissance de cause.

    Tu es dans quel département ?

    Tiens moi au “jus”.

    Bye

    fichiers attachés:
    You must be logged in to view attached files.
    #11222

    SANDRINEDANGER
    Participant

    Je suis de l’Asine rebaptisée les Hauts de France …et plus précisément à Beuvardes du côté de Château-Thierry. Je suis en vacances en juillet, je vais faire le tour des autos écoles.

    je te tiendrais au courant de la suite.

    Encore merci 🙂

     

    #11224

    Jean-François
    Participant

    Pas de chance. Vous êtes tous loin de chez moi.

    A bientôt.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.