Vidéos permis moto Forums Forum public S'entrainer sur une 125 pour le permis A2

S'entrainer sur une 125 pour le permis A2

Mots-clés : 

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #18707

    Bonjour,
    tout d’abord je tiens à remercier Fred pour ce site et la très grande qualité des cours qui y sont diffusés. Je viens de passer mon plateau mardi et j’ai eu 5 A (quel soulagement). Les conseils et la pédagogie de Fred m’ont grandement aidé.

    Je soulève un sujet qui fait souvent débat: est-ce une bonne idée de s’entraîner avec une 125 pour le permis moto A2.
    Je ne souhaite pas relancer des polémiques ou autres mais seulement vous donner mon retour d’expérience et ceci dans le but de peut-être aider quelques (certaines) personnes.
    Pour commencer il faut savoir qu’avant de m’inscrire au permis A2 (cet été) je roulais depuis pas mal de temps (2 ans) en scooter 125.

    Donc confiant j’arrive à la moto école pour faire mon évaluation pré-inscription.
    Et là c’est la désillusion totale, toutes mes mauvaises habitudes me sautent au nez (regard porté vers le sol et les obstacles, raideurs …), je m’emmêle les pinceaux sur les commandes, l’équilibre sur la moto est catastrophique et j’en passe.
    Bref arrivé chez moi (très déçu et avec l’idée que le permis allait être certainement très long a avoir pour moi) je me dis que continuer à rouler en scooter ça ne va pas le faire et que ça serait certainement une bonne idée de passer sur une moto (125).

    Je regarde sur les forums et là je m’aperçois que ce n’est pas si évident et pour de bonnes raisons.
    Les principales étant la prise de mauvaises habitudes et que de toute façon le gabarit et le poids d’une 125 étant bien en dessous de celui d’une moyenne cylindré le maniement ne serait jamais identique.
    Après réflexion, je me dis que ça ne sera pas pire que de continuer a rouler sur mon scooter (c’est mon véhicule principal) avec mes mauvaises habitudes déjà établies.

    Je décide donc de troquer mon scooter pour une moto (Daelim roadwin 125) mais que j’allais m’imposer une certaine rigueur.

    Pour faire simple, je ne regrette vraiment pas mon choix et voici pourquoi.

    Le parcours lent:
    avant de me rendre sur un parking très peu fréquenté près de chez moi pour m’entraîner (j’ai acheté des plots de roller et on trouve facilement sur internet les plans du plateau) je visionne les cours de Fred (plusieurs fois) en rapport avec les points sur lesquels je souhaite travailler.
    Une fois sur le parking j’ai pu travailler tranquillement et à mon rythme afin d’appréhender le fameux RATP, faire les exercices donnés dans les premières vidéos (surtout les 8) en essayant constamment de m’auto-analyser (en me filmant de temps en temps avec mon portable), faire des demi-tours etc.
    Au bout de quelques jours j’étais déjà vraiment beaucoup plus à l’aise et j’ai pu commencer à travailler le chronomètre.
    Sur ce point, les améliorations ont été nettes dès ma première leçon en moto école.
    Bien sur encore pas mal de choses à travailler mais je suis beaucoup plus à l’aise même sur une machine beaucoup plus lourde. Au final le poids on l’appréhende très vite quand on a le RATP 😉

    La circulation:
    Après plusieurs heures de conduite avec ma petite 125, le maniement de base d’une moto est devenu presque instinctif (passage et rétrograde des vitesses, contre-braquage, prise des virages, placement etc). Là encore il faut s’imposer une certaine rigueur et constamment s’auto-analyser pour toujours être en recherche d’amélioration.
    Finalement les séances de circulation avec la moto école sont un vrai régale, on a beaucoup moins d’appréhension et on se concentre beaucoup plus sur les conseils du moniteur.

    Voilà, je n’ai pas encore mon permis (il me reste la circulation à passer) mais je tenais à vous livrer mon expérience car je partais de loin (vraiment) et au final j’ai réussi mon plateau haut la main. Mes sorties en circulation se passent aussi très bien. J’ai ainsi économisé de l’argent, du temps, du stress et surtout gagné en plaisir lors de mes leçons.
    Je pense aussi que mon expérience n’est pas forcément adaptée à tous donc à chacun de voir.

    En conclusion je dirais que si vous voulez vous lancer, il faudra vraiment vous imposer une très grande rigueur pour ne pas détruire sur votre 125 tout ce que vous aurez appris lors de vos cours en moto école (donc là dessus je donnerais raison à ceux qui déconseillent de s’exercer sur une 125).
    Par contre si vous vous imposez de travailler avec les cours de Fred en tenant compte en plus des remarques/conseils de votre moniteur de moto école, je pense sincèrement que les progrès seront au rdv.
    L’important c’est le RATP et ça on peut le travailler sur toute moto quelque soit son poids et son gabarit (à l’extrême on pourrait le travailler sur un vélo 🙂 ).

    Voilà j’espère que cela aidera certains 😉

    Bonne chance, ou plutôt … bon travail à tous 😉

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.