Vidéos permis moto Forums Forum public Tourner en rond sans tomber

Tourner en rond sans tomber

Ce sujet a 3 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  Jean-François, il y a 11 mois et 3 semaines.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #11625

    djamal
    Participant

    Bonjour,

    Bonjour,

    (Je n’ai jamais fait de moto dans ma vie ni scooter ni rien)

    Je viens de m’inscrire au A2 et dans mon premier jour, on m’a demandé de tourner en rond en mini huit (en jouant du frein pied, embrayage et accelerateur)

    le problème rencontré:

    Je n’arrive pas a tourner en dessous d’un rayon de 1,5M autour du cone. Car j’ai l’impression que la moto veut tomber a chaque virage trop serré autour du cone, ( ou arrivé en sortie) du coup je dois le passer avec un peu plus de vitesse pour le réussir.

    Question: Il y a t-il une position particulière du buste ou du dos ou du corps pour tourner en boucle proprement autour du plot sans arret ((360°) à un minimum de vitesse, sans avoir le sentiment que la moto veut tomber?

    Cordialement,

     

     

     

     

    #11630

    Jean-François
    Participant

    Bonjour Djamal.

    Je ne vais pas t’être d’une grande aide sur cet exercice car je ne la’ai jamais pratiqué. J’ai attaqué directement par le lent.

    Cet exercice va te servir pour le lent et plus particulièrement pour le passage des cônes avant le portique et le demi-tour. Il t’oblige aussi à maîtrise le pont de patinage, c’est à dire le dosage embrayage/accélérateur mais aussi ton regard. Il faut que tu regardes suffisamment loin sinon tu vas inévitablement sortir des limites de ton “huit”. Il faut que tu serres bien les genoux contre le réservoir. Cela te permettra de faire corps avec te moto et tu ressentiras son comportement, si elle s’incline exagérément par exemple. Si tel est le cas du redonnes un peu de gaz pour redresser ta moto.

    Il faut que tu sois légèrement penché en avant, les coudes légèrement plié et les bras souple. Si tu te crispes et que tu es raide comme la Justice tu n’y arriveras pas.

    En tournant, comme c’est le cas en virage, ta moto s’incline, plus ou moins. Il faut que tu compenses ce déséquilibre avec ton corps en sortant les épaules côté extérieur au “huit” même si tu vas très doucement. Je te conseille d’essayer de sortir exagérément tes épaules et d’incliner tout aussi exagérément ta moto. Essaye même de faire glisser un pue ton fessier sur ta selle. Tu le fais sur cet exercice ou un demi tour dans un coin de la piste. Tu le fais en mode “Je m’amuse, histoire de voir”. Tu vas découvrir des sensations de conduite et découvrir aussi ce que tu peux demander à ta moto. Au final tu seras bien plus à l’aise sur les exercices, plus décontracté. J’ai trouvé et essayé ce truc et ça m’a bien aidé pour la suite.

    L’utilisation du frein avant est effectivement à proscrire car il est trop compliqué de gérer l’accélérateur et la poignée de frein de la même main. En pus le frein arrière est plus doux et il assoit ta moto sur sa roue arrière alors que le frein avant est plus “sec”, provoque un enfoncement de la fourche avec une incidence sur l’équilibre d’autant que la fourche doit rester fluide, sans contraintes pour la maîtrise de la trajectoire.

    Voilà. J’espère que cela t’aidera un peu. Et surtout donne toi le temps, ne brûle pas les étapes et ne te mets pas la pression. Bonne continuation.

    Salut.

     

     

    #11640

    djamal
    Participant

    Bonjour Jean-François,

    Merci pour ces infos, je remarque que je me tenais bien droit et du coup j’avais les bras plutôt tendu.

    Alors que je devais les avoir fléchi et le buste penché un peu en avant.

    Je restais fessier fixe au lieu d’en jouer un peu aussi.

    Donc moto penché vers le cône et moi à l’opposé alors.

    Merci pour ces conseils.

    Cordialement,

    #11642

    Jean-François
    Participant

    On a tendance à être un peu coincé au début, sûrement à cause de l’appréhension. Après tu verras tu te sentiras plus à l’aise avec ta moto, plus relâché et tout passera mieux. Essaye le mode “je m’amuse avec la moto” justement pour te mettre à l’aise et n’oublie jamais l’importance du regard. Que ce soit pour le lent ou l’évitement, etc…j’ai longtemps galéré parce que je ne regardais pas assez loin d’où de mauvaises trajectoires et des déséquilibres. Tu verras que même entre les portiques au lent, là où tu peux gratter un maximum de temps parce que c’est tout droit, le fait de regarder quasiment en bout de piste te fait aller bien droit, sans à-coups de guidon. A la fin j’arrivais à sortir le lent en 36s alors que j’ai mis des semaines et des mois à faire du grand n’importe quoi ou presque.

    A+

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.