Parcours lent permis moto

Dans la 2ème vidéo, je vous donne mes conseils pour mieux comprendre comment faire facilement votre parcours. Pour ça, il vous suffit de me dire à quelle adresse mail je dois vous envoyer cette vidéo. Aucun spams ne vous sera envoyé, je vous rassure.

privacy Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Le parcours lent du permis moto : les 4 fondamentaux

Réussir le parcours lent du permis moto ne se fait pas comme ça, par un coup de baguette magique. Ce n’est qu’en maîtrisant parfaitement plusieurs choses que vous y parviendrez. Mais quels sont ces 4 fondamentaux à maîtriser? Pour les découvrir en vidéo, rendez-vous en bas de cet article.

C’est simple, ça tient en 4 lettres, facile à retenir en plus! RATP : Regard, Allure, Trajectoire et Position.

Encore faut-il savoir comment travailler et maîtriser ces 4 fondamentaux! Allé, je vous aide un peu! Détaillons ces 4 lettres!

Votre regard : garant de votre réussite

Imaginez un non-voyant tenter de faire le parcours. Peu de chance qu’il y arrive, on est d’accord! Alors si vous ne regardez pas au bon endroit, forcément vous n’allez pas aller au bon endroit.

Mon conseil? Placez votre regard un bon mètre avant le cône extérieur de la porte suivante. J’ai bien dit de la suivante, pas celle sur laquelle vous arrivez. L’objectif est double.

parcours lent

Le premier, ça vous empêche de  regarder bêtement les cônes de la porte sur laquelle vous arrivez et donc vous évitez le risque de vous crisper en passant cette porte. Oubliez les portes lorsque vous les passez.

Le deuxième objectif est de savoir longtemps à l’avance à quel endroit vous allez devoir placer votre moto. Ce qui nous amène à une 2ème lettre de notre méthode RATP, le T pour trajectoire.

trajectoire parcours lent

La trajectoire : Indispensable pour ne pas galérer

L’erreur la plus fréquente que l’on peut voir sur l’allure lente du permis moto, c’est de tirer tout droit entre chaque porte, et donc d’avoir une mauvaise trajectoire avec votre moto. Si vous arrivez de travers dans un porte, comment allez-vous vous diriger vers la suivante? Vous arriverez à faire les 2 ou 3 premières portes, mais dès les 1ers piquets, très souvent, ça ne passe plus.

Pour vous faciliter la vie, il est impératif que vous alliez chercher le plus large possible vos portes avant de passer dedans. Et c’est pour ça que vous devez regarder un bon mètre avant le cône extérieur de la porte, pour visualiser où vous devez placer votre moto. Si vous regarder la porte, vous irez en diagonal dessus, et là vous pourrez dire adieu à la suite du parcours.

Autre avantage d’une trajectoire très arrondi, très large, c’est que plus vous faites de chemin, plus le chrono défile, donc plus vous aurez de chance d’être au-dessus des 20 secondes. A l’inverse, en faisant des lignes droites directes entre chaque portes, vous réduisez la distance et donc aussi le temps que vous allez mettre à faire le parcours. C’est tout bête mais ça permet de gagner un peu de temps.

Le regard et la trajectoire sont indissociables. Cela ne sert à rien de faire et refaire le parcours 50 fois de suite si ces 2 points ne sont pas maîtrisés. Mon conseil : faites le parcours à pied, afin de vous imprégner du regard et de la trajectoire. A pied, vous avez le cerveau parfaitement libre et pouvez beaucoup plus facilement mémoriser ce qu’il faut faire.

L’allure : Critère de réussite du parcours lent

Vous le savez surement, pour réussir cette épreuve, vous devez réussir à faire ce parcours d’examen en au moins 20 secondes pour avoir un A. Entre 18 et secondes, vous obtenez un B et en-dessous de 18 secondes, vous avez un C.

Mon conseil : cherchez à rouler doucement dans les lignes droites, là où votre moto est droite. En effet, il est facile de gérer l’équilibre si la moto est bien droite. Par contre, dès que vous approchez des virages, reprenez un peu de vitesse pour tenir l’équilibre lors de la phase de virage, alors que votre moto a tendance à s’incliner. Eh oui, si la moto s’incline (du fait du virage), il faut forcément que la moto  aille un peu plus vite pour tenir l’équilibre.

Mais pour pouvoir rouler doucement, il faut maîtriser 2 choses : La gestion des commandes (embrayage, accélérateur et frein) et l’équilibre, qui s’obtient par une bonne position sur la moto (qui sera le dernier point de notre article).

parcours lent chrono

Tout d’abord voyons comment utiliser votre accélérateur et votre point de patinage. L’accélérateur n’est pas là spécialement pour aller vite, mais pour donner du régime au moteur. Pourquoi? Parce qu’en prenant le point de patinage pour aller plus ou moins vite, si vous n’accélérez pas, vous risquez de faire caler le moteur…. et donc de tomber. Ne pas accélérer signifie que vous faites le parcours sur le ralentit moteur, mais dans ces conditions le moteur n’a aucune puissance à cale très facilement. Attention : une moto n’est pas une voiture diesel! ça cale de peur! lol!

Donc pour cet accélérateur, n’hésitez pas à faire monter le moteur entre 2000 et 4000 tours/minutes quand vous l’utilisez. Rappelez-vous, c’est l’embrayage (et son point de patinage) qui fait avancer la moto, pas l’accélérateur.

Venons-en maintenant à l’embrayage. Dans le parcours lent du permis moto, vous devez gérer votre allure grâce à votre embrayage et plus précisément grâce au point de patinage. Comme je l’ai dit un peu plus tôt, chercher à ralentir dès que vous sortez d’une porte et que vous êtes en ligne droite, puis 1 ou 2 mètres avant la porte suivante, reprenez l’accélérateur et le point de patinage pour reprendre de l’allure. Et mon conseil : ne débrayez pas complètement quand vous resserrez l’embrayage, sinon à chaque fois vous devez relâcher beaucoup l’embrayage avant de trouver le point de patinage. Pour éviter ça, quand vous voulez débrayer, ne resserrez l’embrayage juste ce qu’il faut pour ne plus patiner et être juste derrière le point de patinage.

Mais pour pouvoir gérer une allure très très lente, il faut acquérir une notion essentielle : l’équilibre! Qui passe par la position du motard. Et bien c’est justement le point suivant.

parcours lent position

Position sur la moto : jouez l’équilibriste !!

Votre moto étant quasiment à l’arrêt, il faut réussir à tenir l’équilibre, ce n’est pas toujours facile, notamment parce qu’on débute. Le conseil le plus important que je peux vous donner, c’est d’éviter de ressembler à un Playmobil !!

Quel est la particularité des bras d’un Playmobil? Il a les bras complètement verrouillés. Conséquence? Il est à 3 kilomètres de son guidon à manque totalement de souplesse.

Pour vous donner une comparaison, imaginez qu’en voiture vous incliniez votre dossier complètement en arrière, avec les bras ultra-tendus. Eh bien vous êtes nombreux à vouloir conduire votre moto comme ça.

Non! Si vous voulez pouvoir gérer votre équilibre, vous devez vous assouplir un maximum. Et ça passe par votre position. Penchez-vous en avant. Déverrouillez vos bras.

Mes conseils pour le permis moto

Je viens de vous donner quelques petits conseils pour mieux comprendre comment réussir plus facilement le parcours lent du permis moto. Mais bien sûr, j’ai une tonne de conseils à vous donner. Et c’est pour ça que j’ai créé la formation vidéo. Si vous voulez voir le programme de cette formation, lire les avis des membres déjà inscrits, cliquez sur ce lien.

Je vous ai préparé une 2ème vidéo, dans laquelle je développe davantage ce que l’on vient de voir. Pour la voir, entrez simplement votre prénom et votre adresse mail et je vous enverrai le lien de cette vidéo.

A bientôt,
Fred.

privacy Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

9 mars 2016

10 réponses sur "Parcours lent permis moto"

  1. es vidéos ne fonctionnent pas et je vais repasser mon plateau pour la 8eme fois et j ai 60 ans et je désespère car problème avec le lent un coup c est le chrono ou pied ou quilles tombées Doury

    • Bonjour Colette,
      Je vous ai laissé un mail pour voir cette histoire de vidéo qui ne fonctionne pas. De mon côté, tout fonctionne.

      Et pour votre plateau, Je pense que la formation vidéo plateau pourrait dans ce cas vous être d’une bonne aide.

      A bientôt,
      Fred.

  2. Bonjour Mr.
    J’ai passé mon examen plateau début juillet..j’étais prête et confiante mais le stress m’a joué de mauvais tours…je compte abandonner car j’ai peur d’échouer la 2ème fois.
    Quels conseils pouvez-vous me donner afin de gérer mon stress, mis à part de prendre de l’homéopathie?
    Je me suis bien évidemment planté sur le lent…
    Merci pour vos conseils, je suis accro à la moto et j’ai vraiment mal à l’idée de laisser tomber.

    • Bonjour Souad,

      Je t’ai répondu par mail mais je remets ma réponse (en version courte) ici pour les autres.
      1) Avoir une hygiène de vie irréprochable. C’est-à-dire dormir suffisamment, manger correctement, sans excès.

      2) Faire du sport !! ça, c’est très important. ça permet d’évacuer le stress de la journée. Pendant plusieurs années j’ai arrêté le sport. Maintenant je suis papa de 2 enfants en bas âge (2ans et demi et 5 mois). Donc je te laisse imaginer le rythme de vie. Le stress a fait vite de monter. Le sport m’a permis d’évacuer la pression.

      3) Faire des séances de relaxation. Avec des sophrologues par exemple ( attention c’est un métier tout nouveau et mal encadré donc on trouve du bon et du moins bon)

      4) On fait travailler le cerveau. Le soir, au calme, allonge toi sur le canapé ou ton lit. Travaille ta respiration, ferme les yeux et imagine toi le déroulement de ton examen, comme tu voudrai qu’il se passe. Prends ton temps, n’oublie aucun détail. Imagine toi arriver devant l’inspecteur, lui présenter tes papiers, faire tes vérifs, mettre ton casque, faire les parcours. Bref, fais toi en entier tout ton examen. Mets prends vraiment ton temps.
      Le but : influencer ton cerveau

      A bientôt, Fred.

    • Bonjour!
      Je suis exactement dans le meme cas que toi.
      Je fais de tres bons parcours/chronos en entrainement mais le jour de l’examen, je panique et je fais tout le contraire de ce qu’il faut. Ca fait 3 fois que je le rate… a cause du lent… alors que je suis douee pour le rapide.
      Je n’ai jamais dépassé le parcours lent en examen… a cause du stress et de la panique.
      Ca me rend malade car je suis une passionnee de moto.

      As tu reussi a le passer finalement? Comment as tu fait pour gerer ton stress??

      Bien cordialement.
      Une motarde deprimee.

  3. Je passe mon plateau le 11 pour la 1ere fois, du mal avec le lent car je suis très souvent aux alentours d 17 sec, j’ai encore 2h samedi et 2 la veille de l’examen, j’espère l’avoir et gérer ce chrono

  4. comment on peut trouver la video R A T P cordialement

  5. Bonsoir
    Sous quel délai envoyez vous la 2eme vidéo ?
    Cdlt
    Michelle

  6. bonjour,
    au début de la vidéo lors du premier virage vous dépasser la ligne blanche (qui délimite le cadre du parcours) avec la roue avant (et légèrement a l’arrière), est ce autorisé?
    lors du demi tour au bout de la pistevous mordez la roue avant toujours sur cette ligne blanche je connais une personne qui m a dit s’être faites recaler a cause de cela.
    merci de votre réponse
    thierry.

    • Bonjour Thierry,

      Concernant le départ, tu as raison. Il ne faut pas dépasser le “cadre”. Le but de ce que j’ai fait, c’est de montrer qu’il ne faut pas hésiter à bien travailler ses trajectoires.
      Pour le demi-tour, c’est l’axe de la roue avant dont on tient compte. Ici, mon axe de roue ne dépasse pas la ligne, donc c’est ok.

      Voilà, j’espère avoir pu t’éclairer.
      Amitié,
      Fred.

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.